Une surmortalité régionale inférieure à la moyenne métropolitaine et un recul des naissances qui se poursuit en Hauts-de-France

publié par Insee - Hauts-de-France le 21 juillet 2022

Entre le 1er janvier et le 13 juin 2022, la région Hauts-de-France affiche une surmortalité de + 4,2 % par rapport à la
même période de 2019, soit 2 points de moins qu’en moyenne de France métropolitaine. L’excédent des décès est

encore important dans quatre régions situées au sud du territoire : Corse, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Occitanie et

Nouvelle-Aquitaine.

Les naissances sont quant à elles en hausse par rapport à 2021, année marquée par les conséquences du 1er

confinement, mais en baisse par rapport à 2020. Entre le 1er janvier et le 31 mai 2022, le repli des naissances par

rapport à la même période de 2020 est ainsi de – 2,2 % dans la région et – 1,2 % en moyenne métropolitaine

(respectivement + 3,8 %
et + 2,5 % par rapport à la même période de 2021).

Voir l'étude