Un excédent naturel au plus bas en 2021

publié par Insee - Hauts-de-France le 20 juillet 2022

Cyril Gicquiaux, Benoît Riem (Insee)

Conséquence d’une surmortalité qui reste élevée et d’un nombre de naissances au plus bas, l’excédent naturel se réduit considérablement en 2021 : il est trois fois moins important qu’en 2019. L’âge moyen à la maternité continue de croître dans la région comme au niveau national. Après un fort recul en 2020 lié à la pandémie de Covid-19, l’espérance de vie repart à la hausse sans retrouver son niveau d’avant la crise sanitaire.

Voir l'étude