Peintres du bâtiment. Focus sur un métier qui cumule risques physiques et chimiques

publié par CARSAT Hauts-de-France le 15 février 2022

Les peintres du bâtiment s’avèrent sur-exposés aux risques professionnels. Le niveau de risque physique y demeure aussi important que pour les autres salariés du secteur de la construction. Les peintres du bâtiment sont autant concernés par les accidents du travail que par les maladies professionnelles. Nombre de celles-ci sont des troubles musculo-squelettiques. Mais les composants des peintures exposent les peintres du bâtiment aux produits chimiques qui engendrent des pathologies reconnues en maladie professionnelle.

Voir l'étude