Interaction mobilité/aménagement du territoire en Wallonie dans une perspective de transition juste

publié par Institut Wallon de l'évaluation, de la Prospective et de la Statistique (IWEPS) le 29 mars 2022

La façon dont on aménage le territoire a un grand impact sur la mobilité des personnes et des marchandises. De même, le développement des infrastructures de transport permet d’organiser le territoire. Avant l’avènement de l’automobile, l’urbanisation se limitait généralement aux zones accessibles en transports en commun ou à pied, à vélo. Le développement de la mobilité automobile dans l’après-guerre 1940-45 a permis d’accéder beaucoup plus facilement à l’ensemble du territoire et a accéléré ce qu’on appelle « l’étalement urbain », à savoir une urbanisation plus dispersée augmentant et complexifiant les déplacements et impliquant un état de dépendance élevé à l’automobile pour réaliser ses activités quotidiennes. Ce système de mobilité se révèle être fortement dépendant de l’énergie et donc vulnérable à son prix et son évolution future. Sa dépendance actuelle aux énergies fossiles est également très sensible au regard de nos engagements climatiques de neutralité carbone à l’horizon 2050.
Dès lors, face à cette situation, la question-enjeu majeure peut être résumée ainsi : comment transformer le système actuel et réduire notre dépendance
collective aux énergies fossiles tout en rencontrant les différents besoins d’accès aux personnes, aux services, aux biens, en préservant l’environnement et sans nuire à l’équité sociale ?
Ce Working Paper N°34 de l’IWEPS  vise à faire le point sur les interactions entre mobilité des personnes et l’aménagement du territoire en Wallonie, soit le « système transport-localisation ». Après avoir présenté l’état du système wallon sur des bases à la fois conceptuelle et chiffrée, il interroge la capacité de ce système à répondre aux enjeux et contraintes énergétiques, environnementaux, sociaux et économiques. Il propose une série de recommandations appuyant ou dépassant les objectifs et mesures repris dans les documents stratégiques wallons de mobilité et d’aménagement du territoire. Enfin, il met en évidence la nécessité d’un projet de territoire transversal et partagé par la société et les politiques à tous les niveaux.

Voir l'étude