Dégradation financière pour un habitant sur quatre lors du premier confinement

publié par Insee - Hauts-de-France le 15 septembre 2021

En mai 2020, d’après l’enquête EpiCov, le niveau de vie de près d’un habitant sur quatre des Hauts-de-France s’est dégradé suite au premier confinement de mars 2020, soit un taux supérieur à la moyenne nationale. La région se caractérise en effet par un recours plus important au chômage partiel alors que le télétravail y a été moins utilisé qu’ailleurs. L’Aisne est le département où la baisse du niveau de vie a touché le plus de ménages (26 %), la Somme le moins (20 %).

Voir l'étude