« Au nom de l’attractivité métropolitaine. Sacrifices et rituels du renouvellement urbain par grand projet »

publié par Laboratoire de Recherche Sociétés & Humanités (LaRSH) le 21 mars 2022

Comparant deux projets de renouvellement urbain à Lille et Hambourg, Clément Barbier montre que la mise en scène de l’attractivité par les pouvoirs locaux contraste avec leur impuissance à attirer entreprises et nouveaux habitants, cette politique n’étant par ailleurs pas sans effets sur les espaces populaires concernés.

 

https://metropolitiques.eu/IMG/pdf/met-barbier2.pdf

Voir l'étude