Un portrait de l’Aisne

publié par Insee - Hauts-de-France le 22 décembre 2016

L’Aisne est le plus étendu des départements des Hauts-de-France mais c’est aussi celui qui compte le moins d’habitants. Sa population est stable depuis de nombreuses années et vieillit. Elle est confrontée à un chômage et à un taux de pauvreté élevés, même si ce dernier est inférieur à ceux du Nord et du Pas-de-Calais. L’emploi est en recul et insuffisant pour satisfaire la demande des actifs. Ce contexte conduit une partie de ces actifs à aller travailler dans la Marne et en Île-de-France. Le département est structuré en réseau autour de villes de taille moyenne (Saint-Quentin, Laon, Soissons, Château-Thierry) qui offrent, chacune, un pôle d’emplois avec souvent une spécificité propre et un niveau d’équipements et de services satisfaisant, permettant d’assurer une cohésion et une relative homogénéité du département. Cet équilibre reste cependant fragile.

Voir l'étude