Un parfum de reprise ?

publié par Piver le 27 avril 2015

Dans un contexte de faible progression de l’activité au quatrième trimestre 2014, les signes d’un frémissement de l’activité sont perceptibles en région Nord-Pas-de-Calais. Le recours marqué à la main-d’œuvre intérimaire accompagne un mouvement de baisse des effectifs salariés dans l’industrie qui cesse de se démarquer par son ampleur du plan national. Et si les pertes d’emploi sont encore nombreuses dans la construction, le nombre de permis de construire des logements repart timidement à la hausse après plusieurs trimestres de climat déprimé. La création d’entreprises est bien orientée et les défaillances stables. Enfin, l’activité hôtelière, boostée par la fréquentation de la clientèle étrangère depuis le début de l’année ne faiblit pas.

Le marché du travail n’encourage toutefois pas à l’optimisme, avec un nombre de demandeurs d’emploi qui continue de croître et fait notable, un mouvement à la hausse pour les plus jeunes.

Voir l'étude