Pas de signes d’amélioration perceptibles

publié par Piver le 21 janvier 2015

Alors que l’activité en France présente des signes de frémissement avec le desserrement potentiel de freins communs à la zone euro ou plus spécifiques, l’économie régionale continue de présenter un visage dégradé au 3e trimestre. L’emploi repart à la baisse de façon prononcée, sous l’effet de fortes diminutions d’effectifs dans la construction et l’intérim. L’augmentation du nombre des demandeurs d’emploi, qui touche toutes les catégories, se traduit par la hausse de 0,3 point du taux de chômage. Les carnets de commande dans la construction sont enfin au plus bas.

Seuls à afficher un relatif optimisme, les hôteliers enregistrent une activité qui se situe depuis le début de l’été à un niveau supérieur à celui de 2013, et ce à contre-courant de la tendance nationale.

Voir l'étude