Essoufflement des naissances et montée du quatrième âge

publié par Piver le 15 juillet 2014

En 2013, le Nord-Pas-de-Calais compte 4,05 millions d’habitants. La population régionale continue de croître très faiblement, toujours pénalisée par un solde migratoire déficitaire, neutralisant l’effet de l’excédent naturel. La maternité reste forte malgré un léger recul. Le nombre de naissances s’essouffle, quel que soit l’âge des parturientes et l’âge moyen des mères à la maternité continue de s’élever. Le nombre de décès progresse, les générations nombreuses d’entre-deux-guerres et du baby-boom atteignant des âges où les taux de mortalité sont plus importants. De façon concomitante à cette modification structurelle, le vieillissement de la population se poursuit, porté aussi par les gains en espérance de vie. Le poids des moins de 20 ans s’affaiblit sous l’effet conjugué de la diminution du nombre de jeunes et de la hausse du nombre de personnes âgées. La composition démographique nordiste se rapproche ainsi progressivement de la moyenne nationale.

Voir l'étude