Progression temporaire des effectifs lycéens et apprentis

publié par Piver le 10 juin 2015

Les projections démographiques des effectifs de lycéens et apprentis conduiraient à une population de 163 600 lycéens et apprentis à l’horizon 2025, soit 1 000 de plus qu’en 2014. Cette hausse, éphémère, reposerait uniquement sur les naissances nombreuses du début des années 2000. Les évolutions seraient différentes selon les territoires : par exemple, la zone d’emploi de Dunkerque compterait 750 élèves de moins d’ici 2025 tandis que celle d’Arras en gagnerait 550. Ces différences s’expliquent par des facteurs démographiques propres à chaque territoire mais aussi par l’attractivité et l’offre spécifique de formation de certains territoires. En effet, tous les lycéens n’étudient pas à proximité de leur domicile et certaines zones d’emploi, comme Saint-Omer, Lille et Arras, attirent tous les jours de nombreux lycéens qui n’y résident pas. Le nombre de lycéens dépendra également des comportements en matière de poursuite d’étude. La région se caractérise aujourd’hui par des sorties plus précoces du système scolaire sans insertion professionnelle ni baccalauréat. Une réduction simulée progressive de ces sorties pour atteindre le niveau national actuel conduirait la région à accueillir 1 800 lycéens supplémentaires d’ici 2025.

Voir l'étude