Plus de 813 000 départs de fin de carrière d’ici 2030

publié par Insee - Hauts-de-France le 16 novembre 2020

En Hauts-de-France, plus de 813 000 seniors cesseraient définitivement leur activité entre 2016 et 2030, soit près de 4 actifs sur 10 en emploi en 2015. Ce taux de cessation est cependant l’un des plus faibles des régions de province, du fait notamment d’une population active jeune. Les départs seraient néanmoins nombreux dans les secteurs les plus employeurs, comme l’administration publique ou le commerce. Les besoins de renouvellement pourraient être importants dans les domaines des services aux particuliers et de la santé du fait du vieillissement de la population. Dans l’industrie, l’évolution des processus de production pourraient conduire à des remplacements plus importants pour les ouvriers qualifiés, en particulier dans la métallurgie et les industries de process. D’ampleurs différentes selon les zones d’emploi, les départs seraient plus nombreux dans les zones où la population active est plus âgée, notamment dans l’Aisne. À l’inverse, ils seraient plus modérés dans les zones où les actifs sont plus jeunes, comme Lille et Roubaix-Tourcoing.

Voir l'étude