Note de la D2DPE N°37 : « la précarité énergétique en 2006 en Nord – Pas de Calais »

publié par Piver le 14 décembre 2010

Dans le Nord – Pas de Calais, 16% des ménages consacrent plus de 10% de leurs ressources aux dépenses d’énergie pour le logement alors qu’ils sont 13% en moyenne nationale. Cette surreprésentation des ménages dits en « précarité énergétique » s’explique en premier lieu par une surreprésentation des ménages aux plus faibles revenus dans la région : un tiers des ménages nordistes sont sous le premier quartile de revenu par unité de consommation1 alors que ces ménages sont les plus nombreux en situation de précarité énergétique à l’échelle nationale comme régionale.

Voir l'étude