Note de la D2DPE N°35 : « Démarche prospective sur les conditions de mise en oeuvre de politiques interterritoriales

publié par Piver le 14 décembre 2010

Aujourd’hui les territoires institutionnels sont de plus en plus traversés par les réseaux et les flux et on parle de plus en plus de complexité du millefeuilles territorial et cela résonne pour certains dans le souhait d’un énième nouvel ordre territorial. La prétendue pertinence des périmètres et l’étanchéité des blocs de compétence montrent leurs limites. Aussi il s’agit d’accepter cette complexité territoriale sans chercher à la simplifier de façon arbitraire mais de chercher à optimiser les relations entre les divers échelons territoriaux. L’interterritorialité consiste à laisser les territoires et les acteurs locaux s’agencer entre eux à quelque échelle que ce soit afin d’être les plus efficients possibles sur des sujets complexes et ainsi optimiser l’action publique territoriale. La démarche prospective initiée par le Conseil régional Nord-Pas de Calais et animée par Martin VANIER propose ici des pistes de mise en oeuvre de pratiques interterritoriales. Elle propose notamment 4 scénarios d’évolution

Voir l'étude