Note de la D2DPE N°24 : Un indicateur de développement humain à l’échelle des territoires du nord – Pas de Calais

publié par Piver le 16 décembre 2009

La Direction du Développement Durable, de la Prospective et de l’Evaluation a effectué un travail original de déclinaison infrarégionale de cet indicateur et cette note vise à présenter la méthodologie retenue et les principaux résultats.
La déclinaison infrarégionale de l’IDH permet d’établir une géographie du développement humain infrarégional.
Le calcul de l’IDH-4 aboutit à une cartographie instructive et très parlante mettant en évidence une forte opposition entre deux zones géographiques : l’ancien bassin minier, caractérisé par un retard important en termes de développement humain et l’agglomération lilloise où de nombreuses communes ont un indicateur de développement humain élevé comparé aux autres communes de la région.
Cette déclinaison de l’IDH permet de se doter d’un outil pédagogique qui permet de comprendre très rapidement la situation d’un territoire au regard du développement humain et de s’approprier les enjeux.
Cet indicateur peut être un outil de pilotage des politiques publiques ou des stratégies publiques de
développement (suivi d’un SCOT, attribution d’aides aux territoires,…).

Voir l'étude