L’évolution de l’emploi du Grand Amiénois face à la crise

publié par Insee - Hauts-de-France le 6 janvier 2017

Entre 2008 et 2014, le Grand Amiénois a été confronté à une perte significative d’emplois (– 3,3 %) tout en connaissant une poursuite de la tertiarisation de son économie. Parallèlement à ces deux tendances concomitantes, les filières d’excellence du territoire (santé, aéronautique) ont connu des reconfigurations spatiales notables ou des dynamiques spécifiques qui ont occasionné des évolutions importantes de la répartition géographique des emplois. Le transfert d’une majeure partie de l’offre hospitalière au sud de l’agglomération amiénoise, dans la commune de Salouël, en est une parfaite illustration. Simultanément, le pôle aéronautique de Méaulte connaît une croissance importante grâce à la dynamique de développement spécifique à l’industrie aéronautique et à ses marchés de spécialisation.

Conscient du potentiel économique de certains domaines d’activité, le territoire a engagé un processus de structuration de filières à fort potentiel d’avenir (santé, numérique et stockage de l’énergie). Cette démarche a pour ambition de positionner le territoire autour de l’économie de la connaissance et de l’innovation et de consolider de ce fait la place du Grand Amiénois dans le nouvel espace régional des Hauts-de-France.

Martial Maillard, Patrick Le Scouëzec (Insee), Arnaud Laure, Matthieu Alaime (Aduga)

Voir l'étude