L’évolution de l’agriculture des Hauts-de-France depuis 25 ans

publié par DRAAF des Hauts-de-France le 9 juillet 2018

Les techniques agricoles, le marché mondial comme la prise en compte des enjeux environnementaux impactent la répartition de la sole en terres arables. Le pôle « synthèses économiques » du service régional de l’information statistique et économique établit chaque année la statistique agricole annuelle (SAA) à l’échelle départementale. Il anime également le réseau d’information comptable agricole. Il s’agit non seulement d’établir les données de surfaces, de rendements et de volumes produits pour les principales productions végétales et animales de la région, mais aussi de suivre le fonctionnement et le revenu des exploitations agricoles. Depuis 25 ans, la répartition des surfaces entre cultures et la structure des exploitations ont sensiblement évolué. La région est la première région productrice française de blé tendre. Pour autant, la culture du colza, encouragée par des débouchés innovants, se développe fortement dans certains départements. Les Hauts-de-France se distinguent par leur place de premier producteur français en pommes de terre et en betteraves industrielles. La région est aussi leader dans la production de légumes d’industrie. En élevage, la production de lait de vache augmente grâce à la hausse de la productivité. Au bilan, les exploitations sont moins nombreuses mais disposent de plus de surface agricole utile.

Voir l'étude