Les diplômés du supérieur en Nord-Pas-de-Calais : le rôle des mobilités interrégionales

publié par Piver le 16 janvier 2015

Près de 25 % de la population adulte résidant en Nord-Pas-de-Calais est titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur ou est en cours d’études, une proportion plus faible qu’en Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées ou Provence-Alpes-Côte d’Azur. La moindre part des plus diplômés en Nord-Pas-de-Calais se vérifie pour les différents groupes d’âge, y compris au sein des jeunes générations. Cette différence est toutefois plus prononcée pour les générations plus âgées. Si l’écart de niveau de formation tient en grande partie aux différences de structures sociales, les départs du Nord-Pas-de-Calais liés à des migrations interrégionales contribuent à l’ampleur du déficit observé. Sur près de 936 000 adultes nés en Nord-Pas-de-Calais et titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur ou en cours d’études, 334 000 vivent aujourd’hui dans une autre région – sans compter les départs pour l’étranger. Le Nord-Pas-de-Calais a toutefois attiré près de 180 000 personnes nées dans d’autres régions ou nées à l’étranger, diplômées du supérieur ou en cours d’études. Les arrivées dans la région sont principalement le fait d’étudiants, quand les départs correspondent aux mobilités pendant la vie active, dans une moindre mesure aux mobilités au moment de la retraite.

Voir l'étude