L’emploi reste atone, plombé par l’intérim

publié par Insee - Hauts-de-France le 9 janvier 2019

Au troisième trimestre 2018, 2 021 000 salariés travaillent dans les Hauts-de-France, un nombre en légère baisse par rapport au trimestre précédent (– 0,1 %) qui s’explique par le recul de l’industrie (– 1 000 emplois) mais surtout par celui de l’intérim (– 3 000 emplois). Les autres indicateurs sont au beau fixe : le secteur des services marchands comme celui de la construction continuent de créer des emplois (+ 0,2 %). Le taux de chômage se stabilise à 11,3 % de la population active régionale et le nombre d’inscrits à Pôle emploi poursuit la baisse amorcée le trimestre dernier (– 0,2 %). La création d’entreprises, boostée par le régime du micro‑entrepreneur, reprend ce trimestre, à un rythme plus soutenu qu’au niveau national. Les délivrances de permis de construire se stabilisent alors qu’elles reculent au niveau national. L’hôtellerie connaît une fréquentation record (+ 2,3 %) grâce à l’augmentation de la clientèle venant de l’étranger.

Voir l'étude