Le travail en horaires décalés

publié par Piver le 7 avril 2011

Pour la première fois, une estimation des effectifs salariés concernés par le travail en horaires décalés dans la région Nord – Pas-de-Calais a été calculée à partir d’une enquête nationale sur les Conditions de travail en 2005 menée par la Dares et l’Insee. L’estimation est réalisée en appliquant les pourcentages au niveau national par sous-secteurs d’activité, aux effectifs régionaux provenant des estimations d’emploi de l’Insee et ce, pour chacun des types d’horaires décalés : le travail tôt le matin et tard le soir, le travail de fin de semaine et le travail de nuit. Le comptage porte plus particulièrement sur les horaires décalés habituels par rapport aux horaires occasionnels. L’hypothèse sous jacente consiste à considérer que les comportements vis-à-vis du travail en horaires décalés sont identiques en région et en France par sous-secteur d’activité.

Voir l'étude