Le territoire du Pôle métropolitain de l’Artois poursuit sa mutation économique

publié par Insee - Hauts-de-France le 28 février 2018

Le territoire du Pôle métropolitain de l’Artois s’est engagé, notamment à partir de 2009 avec la constitution d’Euralens, dans un processus de mutation économique. Malgré le fort impact de la crise économique de 2008-2009, le recul de l’emploi y est plus limité que dans des territoires aux caractéristiques économiques similaires. Autrefois marqué par l’industrie, il connaît des évolutions sectorielles contrastées qui rapprochent progressivement son profil économique de celui de la France métropolitaine. Le développement de l’emploi salarié dans les services n’est toutefois pas suffisant, entre 2009 et 2014, pour compenser l’érosion de son emploi industriel. Les trois communautés d’agglomération qui composent le Pôle métropolitain de l’Artois connaissent des trajectoires différentes, avec une progression notable de l’emploi salarié dans celle d’Hénin-Carvin. L’emploi non salarié du territoire du Pôle métropolitain de l’Artois est en progression sensible.

Voir l'étude