Conjoncture fin juin 2013

publié par Piver le 14 octobre 2013

Au 2e trimestre, la situation économique connaît une reprise encore fragile portée par l’accélération de la consommation des ménages et le rebond des échanges extérieurs.
Les exportations de la région progressent de +3,7 % par rapport au trimestre précédent. Les ventes augmentent vers l’Europe, l’Amérique et l’Asie. Ces deux dernières régions ayant connu des baisses notables au cours du trimestre précédent, ces reprises sont assez significatives du redémarrage constaté.
La croissance est restée trop faible pour créer de nouveaux empois. Les pertes sont particulièrement importantes au cœur des métiers. Elles s’ajoutent ce trimestre aux fermetures de postes intérimaires, interrompant la dynamique engagée depuis octobre 2012.
Depuis un an, l’économie régionale a détruit 18 100 emplois, dont trois quarts de postes permanents.
Le nombre de demandeurs d’emploi se stabilise ce trimestre à 364 800 personnes alors qu’il augmente de +1,2 % en France métropolitaine.
Les jeunes en demande d’emploi sont moins nombreux sur le marché du travail (-2,1 %). Néanmoins, le chômage structurel s’aggrave : les personnes de plus de 50 ans et les demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an sont les plus affectés par la hausse du chômage.
Le marché du travail plus favorable aux demandeurs d’emploi immédiatement disponibles ralentit les tensions de recrutement au 2e trimestre.
Les variations combinées du marché du travail et de la population active aboutissent à une légère baisse du taux de chômage régional touchant 13,9 % de la population active. La région détient toujours le second plus fort taux de chômage de France métropolitaine, 3,6 points au-dessus de la moyenne nationale.
Depuis janvier, 12 270 entreprises ont été créées dans le Nord – Pas-de-Calais. La baisse nationale et régionale de -3,5 % est entrainée par le ralentissement des créations par les auto-entrepreneurs.
Avec 1 800 redressements ou liquidations judiciaires au 1er semestre 2013, les défaillances ont progressé de +1,9 % pour +3,0 % au niveau national.

Voir l'étude