50/51° Nord ° 40. IRM : la trop longue attente

publié par Piver le 19 décembre 2014

Avec 37,7 jours en moyenne d’attente pour obtenir un rendez-vous d’IRM et un taux d’équipement dans la moyenne basse européenne, la France est mal placée pour rattraper son retard et répondre aux objectifs du plan cancer. Lequel préconise pourtant un maximum de 20 jours d’attente. Tel est le constat de l’étude Cemka-Eval réalisée en 2014 pour l’association Imagerie Santé Avenir. Après des années d’amélioration, les délais d’attente sont repartis à la hausse en 2013, pour gagner plus de 7 jours en un an. La région Nord – Pas-de-Calais a le mérite de tenir la deuxième place hexagonale, avec un taux de 26,3 jours, fruit d’un volontarisme des professionnels de santé et du Conseil régional, ayant investi massivement en la matière. Pourtant, la région n’échappe pas à la tendance et voit ses délais se rallonger. Pourquoi ? Interviews, chiffres et éléments de réponse à lire dans le nouveau 50/51° Nord.

Voir l'étude