Une intensification des flux domicile-travail en entrée et en sortie de la MEL

publié par Insee - Hauts-de-France le 10 juillet 2018

En 2014, 393 000 personnes résidant dans la MEL se déplacent quotidiennement dans la métropole pour aller travailler, auxquelles viennent s’ajouter 118 000 actifs habitant en dehors. Ces échanges avec l’extérieur se sont densifiés depuis 2006 (+ 16 %). Moins nombreux (52 000), les déplacements sortants s’intensifient aussi. Les distances parcourues pour aller travailler augmentent. Bien que son utilisation diminue, en particulier chez les cadres, la voiture reste le moyen de transport privilégié pour se déplacer.

Voir l'étude