Sortir du chômage vers l’emploi : des chances inégales suivant le profil individuel et le territoire

publié par Piver le 20 octobre 2015

En Nord-Pas-de-Calais, 17 % des demandeurs inscrits en 2010 sur les listes de Pôle emploi déclarent, deux ans après, être sortis pour reprise d’emploi tandis qu’ils sont 20 % au niveau national. L’impact de la crise de 2008 a été net, car cette proportion atteignait 21 % pour les demandeurs de la région inscrits cinq ans auparavant. À l’échelle des zones d’emploi, taux de chômage élevé et difficultés de retour à l’emploi vont souvent de pair en Nord-Pas-de-Calais mais ce lien n’est pas établi dans toutes les régions françaises. Les chances de retour à l’emploi sont influencées par différents facteurs sociodémographiques propres au demandeur comme l’âge, le sexe ou le niveau de diplôme. À profils individuels identiques, les caractéristiques économiques du lieu de résidence du chômeur jouent également.

Voir l'étude