Poursuite de la reprise du marché foncier et immobilier dans le Boulonnais

publié par Boulogne sur Mer Développement Côte d'Opale le 23 mars 2018

L’année 2016 marque la poursuite des ventes de terrains à bâtir et de maisons dans l’arrondissement de Boulogne-sur-Mer.

Les ventes foncières, liées essentiellement à la création de lotissements, ont été plus nombreuses dans l’agglomération Boulonnaise que dans les communautés de communes voisines, avec près de 90 transactions annuelles caractérisées par des variations de prix selon les secteurs.

Le marché immobilier a évolué différemment entre les maisons et les appartements. L’évolution des ventes de maisons est à la hausse dans le Boulonnais alors que les prix ont stagné, s’établissant à un prix médian de 145 000€. Parmi les acheteurs, environ la moitié sont des primo-accédants.

A l’inverse, le marché des appartements connaît un léger recul de ses ventes y compris dans les stations balnéaires. On note toutefois une croissance des primo-accédants à Boulogne-sur-Mer grâce aux faibles taux d’intérêt et aux prix de vente relativement bas.

Hormis cette clientèle, on distingue, selon les professionnels de l’immobilier, la demande émanant de personnes seules ou séparées, celle des ménages à la recherche d’un autre bien plus grand (seconde acquisition après revente d’un bien) et enfin la clientèle des personnes âgées pour laquelle des besoins restent à satisfaire notamment en appartements de standing ou petites maisons.

 

Voir l'étude