Les tendances démographiques dans le Boulonnais

publié par Boulogne-sur-Mer Développement Côte d'Opale le 18 février 2021

A l’échelle de la Côte d’Opale, l’évolution de la population est contrastée : baisse du nombre d’habitants dans les agglomérations de Boulogne-sur-Mer, Dunkerque et Berck tandis que le Calaisis, le secteur de Desvres Samer et l’Audomarois se distinguent par une certaine vitalité démographique. En dix ans, le Boulonnais a perdu 4 500 habitants en raison de son déficit migratoire (-0,5% par an) et du ralentissement des naissances par rapport aux décès (+0,2% par an), soit 158 258 habitants en 2018. Sur la période récente 2013-2018, l’agglomération Boulonnaise comptait environ 870 habitants en moins par an notamment en façade littorale (centre agglomération et Wimereux) tandis que la CC de la Terre des 2 caps maintient globalement sa population à 22 200 habitants grâce à un léger solde naturel qui compense le faible déficit migratoire. Par contre, la CC de Desvres Samer poursuit son évolution démographique (+0,8% par an) avec toutefois un ralentissement de sa croissance par rapport à la période 2008-2013 (-0.3 point). Avec près de 630 habitants supplémentaires au cours des cinq dernières années, Samer, bourg de 4600 habitants est la cinquième commune du Pas de Calais par sa croissance démographique derrière les villes de Courcelles-les -Lens (+ 1314 hab.), St Omer (+734 hab.) ou encore Arras (+ 725 hab.).

Voir l'étude