Le devenir professionnel, en octobre 2007, des diplômés sortis en 2005 de l’enseignement supérieur régional du Nord-Pas-de-Calais : BTS-DUT-DEUST

publié par Piver le 11 avril 2011

Les études après l’obtention d’un BTS, d’un DUT ou d’un DEUST :
L’enquête réalisée par l’O.R.E.S a permis de comparer les poursuites d’études des titulaires d ‘un BTS, d’un DUT et d’un DEUST en 2005 deux ans après l’obtention de leur diplôme.
Globalement 63% des diplômés 2005 titulaires d’un bac+2 ont poursuivi leurs études. Bien qu’il existe des différences significatives selon les spécialités de formation, la catégorie du diplôme obtenu influe davantage sur la poursuite des études qui est plus fréquente pour un DUT que pour un DEUST ou un BTS.
Les poursuites d’études à l’université restent prédominantes.
Les études entreprises sont souvent sanctionnées par un diplôme. Elles permettent à près de 45% de diplômés titulaires d’un bac+2 de poursuivre avec succès des études à un niveau égal ou supérieur à bac+3.
Le devenir professionnel des diplômés de BTS, DUT, DEUST de formation initiale :
73% des jeunes diplômés d’un BTS, DUT ou DEUST en 2005 sont en emploi en novembre 2007.
Deux ans après l’obtention de leur diplôme, 71% des jeunes diplômés sortis de l’enseignement supérieur ont stabilisé leur emploi (CDI+fonctionnaires). Globalement, l’insertion professionnelle des filières industrielles est plus favorable que celles des filières tertiaires. Les femmes s’orientant nettement plus souvent vers des études dans ce domaine, leur insertion professionnelle est plus difficile que celle des hommes.
Plus de la moitié (52.5%) des jeunes diplômés accèdent aux catégories socioprofessionnelles intermédiaires ou supérieures (techniciens, professions intermédiaires, agents de maîtrise, cadres) mais il existe de réelles différences de qualification suivant le type de diplôme et les secteurs de formation.
Une large majorité de jeunes diplômés en emploi s’insèrent dans les entreprises privées. Les diplômés de DEUST (27.6%) sont deux fois plus nombreux à travailler dans la fonction publique que les autres diplômés.
Plus de la moitié des diplômés (57%) travaillent dans un des quatre domaines que sont l’industrie (21%), le commerce (13.1%), les activités financières et immobilières (11.8%) et les services aux entreprises (10.7%).
Le salaire net mensuel médian de l’ensemble des diplômés de BTS – DUT – DEUST deux ans après leur sortie de formation est établi à 1220 euros soit 215 euros de plus que le SMIC en vigueur en novembre 2007 (1005 euros). Les femmes ont un salaire moins élevé que les hommes.
L’emploi est d’abord régional, le Nord- Pas de Calais emploie 2 diplômés sur 3. Toutefois cette proportion de diplômés en emploi dans la région varie selon la catégorie du diplôme. La région Nord Pas de Calais conserve la majorité des jeunes diplômés bac+2 originaires de la région.

Voir l'étude