La santé au travail : L’influence du tissu économique sur la fréquence des accidents du travail

publié par Piver le 11 juin 2015

Historiquement, la fréquence des accidents du travail en région Nord – Pas-de-Calais se maintient au-dessus de la moyenne nationale. En 2013, cette sur-sinistralité atteint un niveau inédit de +2,9 points. Les particularités économiques d’une région marquée par des industries nécessitant une main d’oeuvre autrefois importante (mines, textile, sidérurgie) sont souvent citées comme facteurs explicatifs.
Cette analyse démontre que le tissu économique explique en réalité seulement un quart de la sur-sinistralité régionale. Les problématiques propres de santé au travail demeurent donc très prégnantes dans le Nord – Pas-de-Calais.
Chaque secteur contribue à aggraver ou améliorer la situation régionale par sa spécificité économique et la fréquence de ses accidents du travail.
L’étude identifie ces secteurs à risques dont la sinistralité au travail est singulière, à l’échelle de la région, mais également des départements et des
zones d’emploi.

Voir l'étude